La Corée du Nord

Corée du Nord

La Corée du Nord entretient des relations extrêmement complexes avec le reste du monde dont la cause est essentiellement liée à la question nucléaire. Après avoir rejoint le TNP en 1985, elle ne se soumet pas à ses obligations envers l’AIEA en raison de la présence d’armes tactiques américaines déployées en Corée du Sud.

Pyongyang signe l’accord avec l’AIEA en 1992 avant de cesser toute coopération en 1994 à la suite de nombreuses divergences. Après la visite d’une délégation américaine en Corée du Nord, le pays est accusé de mener un programme d’enrichissement de l’uranium, ce qui constitue une violation des accords établis avec l’AIEA. Un processus visant à calmer les esprits et à rétablir les relations diplomatiques est mené dès 2003, notamment avec l’aide de la Chine qui fait figure de médiateur. La Corée du Nord s’engage à renoncer à son programme nucléaire.

Raisons des sanctions imposées par l’ONU

Néanmoins, l’accord de la Corée du Nord est conditionné à l’abandon des sanctions financières américaines appliquées envers les sociétés nord-coréennes. C’est dans cette atmosphère extrêmement tendu que la Corée du Nord procède à son premier essai nucléaire en 2006, ce qui lui vaut d’être fermement condamné par une résolution de l’ONU. Cette dernière se concrétise par une série de sanctions tant que la Corée du Nord n’aura pas cessé l’ensemble de ses démarches nucléaires. Un deuxième essai a lieu en 2009 et fait l’objet d’une nouvelle condamnation de l’ONU.

Une nouvelle tentative de dialogue a été amorcée en 2011 avec Pyongyang qui a conduit, au terme d’âpres négociations, à un accord notamment avec les Etats-Unis. Cet accord prévoyait, moyennant la cessation totale des activités d’enrichissement de l’uranium et d’essais nucléaires, de bénéficier d’une aide alimentaire conséquente. Cet accord n’aura eu que peu d’impact sur l’amélioration des relations internationales avec la Corée du Nord puisqu’en 2012, le régime a procédé à un nouveau lancement de fusée longue-portée qui a été condamné avec la plus grande fermeté.

Source de l’image : wikipedia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *